Assemblée générale du SETVF et élection du Président

A l’issue de son Assemblée générale, tenue le 26 juin 2020, Pascal de Laurens, Directeur général d’ETF, a été élu Président du Syndicat des entrepreneurs de travaux de voies ferrées de France, le SETVF, pour une troisième année consécutive.

Le conseil d’administration du SETVF a également élu les membres du bureau, dans la continuité : Jean-Philippe Lacoste, Directeur général France de TSO, et Philippe Rocher, Directeur général d’Unifer France, Vice-Présidents, Philippe Bernard, Directeur régional Voie Ballast de Colas Rail, Trésorier.

Trois axes principaux orientent les actions du SETVF : renforcer la sécurité des collaborateurs sur le terrain, promouvoir les métiers afin de répondre au besoin de compétence de la profession, améliorer la rentabilité des entreprises en assurant le bon équilibre des relations contractuelles entre entreprises et donneur d’ordre.

Pour porter cette action, six commissions professionnelles sont présidées par des membres du conseil d’administration, comme suit :

  • Commission Prévention, Jean-Philippe Lacoste
  • Commission Formation, Pascal de Laurens,
  • Commission Marchés, Philippe Rocher
  • Commission Technique, Philippe Bernard
  • Commission Matériel, Laurence Dhomme
  • Commission Sécurité Ferroviaire, Thierry Torti

Cette assemblée générale s’est inscrite dans une actualité particulière. La crise du covid-19 a ébranlé l’activité des entreprises. A l’heure du redémarrage des chantiers, des incertitudes planent sur la trajectoire de régénération du réseau ferroviaire défendue par SNCF Réseau. Dans la continuité de la stratégie nationale bas carbone et des ambitions de transition écologique portée par le gouvernement, un soutien massif au mode ferroviaire est nécessaire pour la décarbonation des transports.

Rapport d’activité 2019 du SETVF

Les entreprises de travaux de voies ferrées représentées par le SETVF ont réalisé un chiffre d’affaires de 1,5Md€ en 2019 en France. Nos 49 adhérents emploient et forment 9 500 collaborateurs sur tout le territoire. Partenaires des gestionnaires d’infrastructures dont SNCF Réseau depuis plus de 80 ans, leur activité porte sur la construction, l’entretien et le maintien des 30 000 km du Réseau Ferré National. Elles interviennent également sur les 330 km du réseau de métro et tramway de la RATP, sur tous les réseaux de transports urbains des collectivités, les réseaux des industriels privés et les réseaux portuaires.

Le présent rapport d’activité retrace les principales actions menées par la profession en 2019. Les axes majeurs de ces actions portent sur la sécurité, la formation et les marchés. Le SETVF a accompagné en 2019 et accompagnera les adhérents dans l’évolution de leur activité, notamment sur le plan du matériel, de la technique et de l’externalisation de la sécurité ferroviaire.

Les fiches de prévention sanitaire des Travaux ferroviaires

Mobilisé dans la crise du coronavirus depuis le 16 mars 2020, le SETVF a co-rédigé avec SNCF Réseau et l’OPPBTP des fiches de prévention sanitaire dédiées aux activités des entreprises du SETVF, afin d’assurer la reprise de l’activité en sécurité, au regard du risque Covid-19.

Cette nouvelle série de fiches de prévention des Travaux ferroviaires a l’ambition de couvrir l’intégralité des activités essentielles de travaux ferroviaires définies par la profession, et notamment : les travaux de voie ferrée, les activités de maintenance des voies et les prestations de sécurité ferroviaire.

Les fiches accompagnent le Guide de préconisations de l’OPPBTP qui définit les mesures spécifiques à mettre en œuvre en période de pandémie de Covid-19. Ces mesures sont complémentaires aux gestes barrières édictés par les pouvoirs publics.

Le SETVF a élaboré ces fiches de prévention conjointement avec l’OPPBTP afin d’accompagner les entreprises et répondre aux situations de manière très pratique et opérationnelle, dans le cadre des activités propres au métier. Ce recueil de fiches pourra notamment être utilisé dans les supports de réunions, les CSE, les plans de prévention et les PPSPS.

Traitant du risque covid-19, elles ne se substituent pas aux analyses de risques de chaque chantier.

Structure

Pour chacune des activités, les fiches métiers :

  • Présentent une description synthétique des activités/situations,
  • Identifient les activités, leur contexte et les risques associés
  • Déterminent les mesures barrières particulières à adopter pour satisfaire le référentiel sanitaire 
  • Citent les ressources documentaires associées.

Retrouvez l’intégralité des fiches de Travaux ferroviaires :

L’OPPBTP et le SETVF accompagnent les entreprises en prévention

Les entreprises de travaux de voies ferrées sont de plus en plus encouragées par la maîtrise d’ouvrage, et en particulier SNCF Réseau qui représente 80 % de leurs activités, à faire de la prévention une priorité.

Afin de les accompagner dans cette démarche, l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) et le Syndicat des entrepreneurs de travaux de voies ferrées de France (SETVF) ont signé le 26 novembre 2019 deux nouvelles conventions de partenariat.

  • La première a pour objectif de répondre directement aux nouvelles exigences formulées par la SNCF, en aidant les entreprises les plus concernées par les accidents de travail à progresser dans leur démarche de prévention et à améliorer leurs conditions de travail.
  • En parallèle, l’OPPBTP réalisera également une étude spécifique à l’emploi des pelles rail-route sur les chantiers ferroviaires, afin de mieux maîtriser l’utilisation de ces outils et diminuer à terme la sinistralité.

Accompagner les entreprises dans leur démarche de prévention

En 2019, SNCF Réseau a décidé de mettre en place un dispositif d’évaluation de la performance des entreprises avec lesquelles elle collabore sur la base du taux de fréquence (TF). L’objectif est d’avoir un panel d’entreprises matures en gestion de la sécurité. Dès 2021, les entreprises qui ne répondront pas aux exigences d’achat de SNCF Réseau seront écartées des appels d’offre. C’est pourquoi l’une des conventions de partenariat signées par l’OPPBTP et le SETVF a pour objectif de définir un accompagnement pour aider ces entreprises à mettre en oeuvre une politique SST efficace et éviter d’être mises en difficulté.

« SNCF Réseau est le principal maître d’ouvrage de ces entreprises très spécialisées pour qui ces marchés sont indispensables. La moitié des 49 entreprises adhérentes au SETVF pourrait être concernée par cette mesure de performance en santé et sécurité au travail. Il est donc essentiel que l’OPPBTP puisse les accompagner dans une démarche de performance en matière de SST qui leur permette de correspondre aux critères de sélection de ces appels d’offre. » explique Didier Petitcolas, Responsable de domaine Energies Réseaux au sein de l’OPPBTP.

Ce travail se déroulera en plusieurs phases :

  • Dès décembre 2019, les entreprises volontaires feront l’objet d’un diagnostic de la part de l’OPPBTP, afin d’évaluer leur niveau de culture de prévention et de définir les pistes d’amélioration envisageables. Pour cela, l’Organisme mettra en place des entretiens ainsi que des visites de chantier.
  • A partir de février 2020 et tout au long de l’année, un plan d’action d’amélioration des conditions de travail pourra être mis en place dans le cadre d’un contrat entre l’OPPBTP et chaque entreprise, adapté aux résultats de leur diagnostic.

L’objectif est de pouvoir fournir un rapport de synthèse des résultats de l’accompagnement au SETVF pour avril 2021. Celui-ci permettra d’identifier et de proposer des pistes d’amélioration et d’étudier la possibilité de certification des entreprises (notamment de type Mase) pour leur système de management de la prévention, afin d’en assurer la pérennité.

« La sécurité est une préoccupation quotidienne pour les entreprises. L’objectif de performance que SNCF Réseau a fixé est très ambitieux et nous devions accompagner nos adhérents pour garantir qu’ils ne soient pas exclus du marché. J’encourage toutes les entreprises à bénéficier des conseils de l’OPPBTP en la matière », précise Pascal de Laurens, Président du SETVF.

Comprendre et améliorer la sinistralité liée à l’utilisation des pelles rail-route

Par ailleurs, la profession a observé que plusieurs accidents ou presqu’accidents récurrents lors de travaux de voies ferrées impliquent des pelles rail-route (pelleteuses sur roues avec dispositif d’entraînement leur permettant de circuler sur rails). Il s’agit de l’engin le plus utilisé en travaux ferroviaires.

Soucieux d’améliorer les conditions de travail des opérateurs, le syndicat fait appel à l’OPPBTP afin d’approfondir la recherche sur les causes de ces incidents et dégager des pistes de solutions adéquates pour supprimer le risque de renversement des pelles rail-route sur les chantiers. Ainsi, les deux partenaires vont réaliser une étude spécifique à l’utilisation de ces outils sur les chantiers ferroviaires en trois phases :

  • Une analyse documentaire auprès des entreprises, afin de recueillir toutes les informations permettant de comprendre l’importance des phénomènes et d’identifier les facteurs susceptibles d’influer sur la sinistralité.
  • Une phase d’observation terrain qui doit balayer l’ensemble du processus de production, depuis la commande du client jusqu’à la réception du chantier. Elle s’appuiera sur des entretiens ciblés et des observations sur les chantiers.
  • La restitution au SETVF, en milieu d’année 2020, d’un rapport de synthèse présentant les résultats de l’études ainsi que des pistes d’amélioration possibles.

« Les deux partenariats que nous mettons en place avec le SETVF nous permettent de renforcer notre rôle de conseil auprès des entreprises de travaux de voies ferrées, en déclenchant pour la première fois une action collective auprès de l’ensemble de la profession. » ajoute Didier Petitcolas.

L’accès aux territoires et au patrimoine grâce à un réseau ferroviaire performant

Le salon des maires et des collectivités locales s’est tenu du 24 au 26 novembre 2019.

Dans ce cadre, Pascal de Laurens, président du SETVF, est intervenu sur le stand de la FNTP pour rappeler la nécessité d’investissement dans l’entretien de 9000 kilomètres de voies ferrées régionales aujourd’hui menacées de fermeture.

Première rentrée pour le BTS Travaux publics ferroviaires

1ère rentrée pour le BTS travaux publics ferroviaires

Depuis la rentrée 2019, l’UFA Pasteur d’Hénin-Beaumont (62) propose un BTS travaux publics orienté sur le domaine ferroviaire. Cette formation de 2 ans en alternance offre, en plus de l’enseignement général et professionnel, un enseignement de 140 heures spécifiques au rail : études techniques, préparation du chantier, réalisation d’un budget prévisionnel, animation des équipes, etc…

Le SETVF s’est fortement impliqué dans le projet pédagogique de ce nouveau BTS afin de répondre aux besoins de recrutement des entreprises et accompagner la montée en compétence de la profession.

Pour plus d’informations : 

 

Guide pratique CCCG Travaux

Ce guide concerne les marchés soumis au CCCG Travaux de la SNCF – version 3 de 2016. Il est destiné aux conducteurs de travaux.

Il a été élaboré sous forme de questions-réponses par la Commission des marchés, sur le modèle du Guide Pratique pour les marchés soumis au CCAG Travaux, rédigé par la FNTP.

Il fera l’objet de révisions lors de la parution des nouvelles versions du CCCG Travaux.

 

Téléchargez le guide en cliquant sur l’image.


 

L’avenir des petites lignes ferroviaires en question ?

LIGNES DE DESSERTE FINE DU TERRITOIRE : un avenir à (re)construire pour la cohésion des territoires

Un décryptage de la Fédération Nationale des Travaux Publics – FNTP

Axes ferroviaires peu circulés mais essentiels en termes d’aménagement du territoire, les lignes de desserte fine du territoire, font aujourd’hui face à un mur de l’investissement. Retrouver un état normal de fonctionnement sur ces lignes nécessiterait de trouver 675 M€ supplémentaires par an. Ces liaisons étant régulièrement mises en cause, il est urgent de mettre en oeuvre les solutions qui garantissent une continuité de service de mobilités pour les citoyens des zones peu denses.

Téléchargez le décryptage sur les Petites Lignes – FNTP

« Tramway, voiture, vélo, chaussures » : quelle mobilité sur quelles infrastructures à Caen ?

Journée Technique

Caen, Salle du Dôme

La FRTP Normandie, Routes de France Normandie et le SETVF

Le vendredi 16 novembre, la FRTP Normandie, Routes de France Normandie et le SETVF organisent une matinée technique sur le thème : « Tramway, voiture, vélo, chaussures : quelle mobilité à Caen sur quelles infrastructures ? ».

A Caen, le Tramway change de configuration : d’un système à pneus, il passe sur rails. Cette matinée sera alors l’occasion d’échanger sur les modifications d’infrastructure et la technicité du chantier du Tramway de Caen, ainsi que de réalisation une visite du chantier du Tramway, et de discuter avec les équipes sur place.

Programme de la matinée

  • 8h30. Accueil café
  • 9h. Introduction de la matinée par Christian CHANTREUIL, Président Routes de France Normandie
  • 9h15. Table ronde « L’infrastructure au cœur de la mobilité »
    • Intervention de Francis BEAUCIRE, professeur émérite à l’Université Paris 1 Sorbonne-Panthéon, Directeur de la revue Transports urbains – mobilités, réseaux, territoires
    • Intervention de Joël BRUNEAU, Maire de Caen et Président de Caen la Mer
  • Table ronde en présence de :
    Francis BEAUCIRE, professeur émérite
    Régis BINET, Président de la FRTP Normandie
    Joël BRUNEAU, Maire de Caen et Président de Caen la Mer
    Pierre CALVIN, Président Routes de France
    Pascal de LAURENS, Président du Syndicat des Entrepreneurs de Travaux de Voies Ferrées de France.
  • 10h. Conférence technique sur les enjeux du chantier du tramway, en présence de 3 représentants des groupements d’entreprises de travaux
  • 10h30. Départs pour les visites de chantier
  • 12h30. Déjeuner : cocktail et gigot-bitume traditionnel

Participation

Si vous souhaitez vous inscrire : http://journeedelamobilite.agencebingo.fr
Pour plus d’informations, contactez Marion REULET, m.reulet@fntp.fr ou au 02.35.61.02.71

Audit ferroviaire : remettre le réseau sur de bons rails

Un audit réalisé pour le compte de SNCF Réseau dresse un constat inquiétant sur l’état actuel du réseau ferroviaire. Il souligne des besoins d’investissement liés au renouvellement très élevés : il faudrait investir, en plus de ce qui est déjà prévu, 520 M€ par an entre 2017 et 2026. Par ailleurs, la facture pourrait même s’avérer plus lourde : les besoins de renouvellement des lignes de desserte fine du territoire, les « petites lignes », n’y sont pas pris en compte.

La suite de l’analyse…

Assez ?! L’évènement Sécurité du SETVF

Le 23 novembre 2018, le SETVF organise une matinée dédiée à la prévention sur les chantiers ferroviaires.

  • A destination des entreprises adhérentes du SETVF et partenaires sur le chantier.
  • Témoignages d’expériences industrielles sur la sécurité.
  • Un moment d’échange et de débat clôturera la matinée.

FNTP – 3 rue de Berri, 75008 PARIS

Formation Pelle Rail Route

Le CFCTP Egletons, centre de formation de la profession des Travaux Publics, a débuté sa première formation en conduite de Pelle Rail Route, en collaboration avec le MECATEAMCLUSTER, en juin 2018.

Création de trois formations adaptées

Un an et demi de travail de concertation entre les différents partenaires du projet : Entreprises de travaux ferroviaires, SNCF Réseau, MECATEAMCLUSTER et CFCTP Egletons ont permis l’élaboration de 3 formations en conduite de pelle rail route, avec des publics cibles différents :

  • Compagnon ou futur collaborateur ayant une expérience ferroviaire, mais n’ayant aucune formation, ni expérience en conduite de pelle hydraulique. Durée de la formation : 9 semaines. 
  • Compagnon ou futur collaborateur ayant une expérience ferroviaire, et ayant une expérience et/ou formation en conduite de pelle hydraulique. Durée de la formation : 6 semaines
  • Conducteur de Pelle Rail Route, souhaitant se perfectionner : 1 semaine 

Ces formations se réalisent sur deux lieux complémentaires : à Egletons, sur une plateforme dédiée, pour les modules concernant l’utilisation des pelles en mode route ; et à Montceau-Les-Mines, sur la plateforme du MECATEAMCLUSTER pour les modules en mode rail.

Premières sessions en place

Une première formation a été initiée en juin 2018. Le premier module s’est déroulé à Egletons, le second aura lieu sur la plateforme du MECATEAMCLUSTER à Montceau les Mines courant septembre. Cette formation regroupe 8 salariés de deux entreprises : TSO et Eiffage Rail. Un bilan sera tiré de cette première expérimentation. Des actions de perfectionnement sont programmées en décembre 2018.

Contact : Frédéric LOUBIERE / CFCTP Egletons / floubiere@cfcegletons.com / 05 55 93 90 07

Les bonnes pratiques de la sécurité sur les chantiers

A la suite des Ateliers du Partenariat organisés par SNCF Réseau en 2017, une commission d’experts  en prévention, issus de SNCF Réseau et des entreprises de travaux de voies ferrées a répertorié les bonnes pratiques de la sécurité des chantiers.

La parution du Guide des Bonnes Pratiques est l’aboutissement de ce travail réalisé en partenariat.

Sous la forme des « Incollables », le SETVF met ce guide à disposition des collaborateurs des entreprises pour faire progresser la sécurité sur les chantiers.

Procédure de Consignation Caténaire

L’OPPBTP, le Serce (Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique) et la SNCF ont souhaité réaliser un mode opératoire à destination des caténairistes des entreprises de travaux et de la SNCF.

Ce document  « Consignation  Caténaire – Mode opératoire » décrit en 20 pages la procédure à respecter pour travailler en toute sécurité sur les caténaires. De la demande de consignation à la déconsignation, toutes les étapes de la procédure « Consignation caténaire », ainsi que le rôle des agents à chacune des étapes, sont soigneusement répertoriées.

Edité en octobre 2017, il s’agit du seul document existant pour la profession et il fait référence.

Télécharger le document.

Les chiffres des Voies Ferrées de France 2017

Comme chaque année, le SETVF réalise une enquête économique et sociale auprès de ses entreprises adhérentes. Cette année, les 45 entreprises ont répondu à l’enquête. Les résultats, pour l’année 2017, sont les suivants :

Chiffre d’affaires 2017

Répartition du chiffre d’affaires par client

Part à l’export

Effectifs

Retrouvez nos missions : Qui sommes-nous ?

Journées Portes Ouvertes TSO

RAILWAY FACTORY by TSO

Le 13 mai 2018, l’entreprise TSO organise sur son site de Chelles une journée ludique qui se déclinera autour du rail et de la caténaire.

A Chelles (77), sur le site TSO/NGE, l’entreprise de travaux ferroviaires invite tous les passionnés, les curieux et le grand public à venir découvrir les différentes facettes de ses métiers. Au programme de cet évènement qui se veut ludique et familial, des démonstrations de matériels du génie ferroviaire, des activités et des expériences inédites.

« Le Fer Autrement », de 10h à 18h, Chemin du Corps de Garde, Chelles (77)

Téléchargez le programme de Railway Factory

Publication du rapport d’activité 2017

Téléchargez le Rapport d’activité 2017 du SETVF.

Sommaire :

  • Edito
  • L’importance des normes qui encadrent les travaux
  • Accompagner la montée en compétences et assurer la sécurité
  • Ouvrir de nouvelles perspectives d’échanges au sein de la filière
  • Des perspectives régionales et nationales
  • Notre organisation